In this category:

Or see the index

All categories

  1. CINEMA, RADIO & TV
  2. DANCE
  3. DICTIONARY OF IDEAS
  4. EXHIBITION – art, art history, photos, paintings, drawings, sculpture, ready-mades, video, performing arts, collages, gallery, etc.
  5. FICTION & NON-FICTION – books, booklovers, lit. history, biography, essays, translations, short stories, columns, literature: celtic, beat, travesty, war, dada & de stijl, drugs, dead poets
  6. FLEURSDUMAL POETRY LIBRARY – classic, modern, experimental & visual & sound poetry, poetry in translation, city poets, poetry archive, pre-raphaelites, editor's choice, etc.
  7. LITERARY NEWS & EVENTS – art & literature news, in memoriam, festivals, city-poets, writers in Residence
  8. MONTAIGNE
  9. MUSEUM OF LOST CONCEPTS – invisible poetry, conceptual writing, spurensicherung
  10. MUSEUM OF NATURAL HISTORY – department of ravens & crows, birds of prey, riding a zebra
  11. MUSEUM OF PUBLIC PROTEST- photos, texts, videos, street poetry
  12. MUSIC
  13. PRESS & PUBLISHING
  14. REPRESSION OF WRITERS, JOURNALISTS & ARTISTS
  15. STORY ARCHIVE – olv van de veestraat, reading room, tales for fellow citizens
  16. STREET POETRY
  17. THEATRE
  18. TOMBEAU DE LA JEUNESSE – early death: writers, poets & artists who died young
  19. ULTIMATE LIBRARY – danse macabre, ex libris, grimm and others, fairy tales, the art of reading, tales of mystery & imagination, sherlock holmes theatre, erotic poetry, the ideal woman
  20. ·




  1. Subscribe to new material:
    RSS     ATOM

Corbière, Tristan

· Tristan CORBIÈRE: Feminin singulier · Tristan Corbière: A une camarade

Tristan CORBIÈRE: Feminin singulier

Tristan Corbière
Feminin singulier

Éternel Féminin de l’éternel Jocrisse!
Fais-nous sauter, pantins nous payons les décors!
Nous éclairons la rampe…. Et toi, dans la coulisse,
Tu peux faire au pompier le pur don de ton corps.

Fais claquer sur nos dos le fouet de ton caprice,
Couronne tes genoux!… et nos têtes dix-cors;
Ris! montre tes dents! mais … nous avons la police,
Et quelque chose en nous d’eunuque et de recors.

… Ah tu ne comprends pas?…–Moi non plus–Fais la belle
Tourne: nous sommes soûls! Et plats: Fais la cruelle!
Cravache ton pacha, ton humble serviteur!…

Après, sache tomber!–mais tomber avec grâce–
Sur notre sable fin ne laisse pas de trace!…
–C’est le métier de femme et de gladiateur.–

Tristan Corbière (1845 – 1875)
Feminin singulier
fleursdumal.nl magazine

More in: *Archive Les Poètes Maudits, Archive C-D, Corbière, Tristan


Tristan Corbière: A une camarade

CorbiereTristan

 

Tristan Corbière

(1845-1875)

A une camarade

 

Que me veux-tu donc, femme trois fois fille ?…

oi qui te croyais un si bon enfant !

– De l’amour?… – Allons : cherche, apporte, pille !

‘aimer aussi, toi ! .., moi qui t’aimais tant.

 

Oh ! je t’aimais comme.. un lézard qui pèle

Aime le rayon qui cuit son sommeil…

L’Amour entre nous vient battre de l’aile :

– Eh ! qu’il s’ôte de devant mon soleil !

 

on amour, à moi, n’aime pas qu’on l’aime ;

endiant, il a peur d’être écouté…

C’est un lazzarone enfin, un bohème,

Déjeunant de jeûne et de liberté.

 

– Curiosité, bibelot, bricole ?…

C’est possible : il est rare – et c’est son bien –

ais un bibelot cassé se recolle ;

Et lui, décollé, ne vaudra plus rien ! …

 

Va, n’enfonçons pas la porte entr’ouverte

Sur un paradis déjà trop rendu !

Et gardons à la pomme, jadis verte,

Sa peau, sous son fard de fruit défendu.

 

Que nous sommes-nous donc fait l’un à l’autre ?…

– Rien… – Peut-être alors que c’est pour cela ;

– Quel a commencé? – Pas moi, bon apôtre !

Après, quel dira : c’est donc tout – voilà !

 

– Tous les deux, sans doute… – Et toi, sois bien sûre

Que c’est encor moi le plus attrapé :

Car si, par erreur, ou par aventure,

Tu ne me trompais.., je serais trompé !

 

Appelons cela : l’amitié calmée ;

Puisque l’amour veut mettre son holà.

N’y croyons pas trop, chère mal-aimée…

– C’est toujours trop vrai ces mensonges-là ! –

 

Nous pourrons, au moins, ne pas nous maudire

– Si ça t’est égal – le quart-d’heure après.

Si nous en mourons – ce sera de rire…

oi qui l’aimais tant ton rire si frais !

 

Tristan Corbière poetry

fleursdumal.nl magazine

More in: *Archive Les Poètes Maudits, - Archive Tombeau de la jeunesse, Archive C-D, CLASSIC POETRY, Corbière, Tristan


Thank you for reading FLEURSDUMAL.NL - magazine for art & literature