In this category:

    FLEURSDUMAL POETRY LIBRARY - classic, modern, experimental & visual & sound poetry, poetry in translation, city poets, poetry archive, pre-raphaelites, editor's choice, etc.
    POETRY ARCHIVE
    Archive U-V
    FLEURSDUMAL POETRY LIBRARY - classic, modern, experimental & visual & sound poetry, poetry in translation, city poets, poetry archive, pre-raphaelites, editor's choice, etc.
    CLASSIC POETRY
    Verhaeren, Emile

New on FdM

  1. G. K. Chesterton: The Strange Music
  2. Vincent Berquez: Fishermen
  3. Ton van Reen: Het diepste blauw (023). Een roman als feuilleton
  4. Hugo Ball: Früh, eh der Tag
  5. Richard Burton: Across the Fields to Anne
  6. Thomas Campion: From The Fourth Booke of Ayres
  7. Old Angel Midnight by Jack Kerouac
  8. Lydia Maria Child: The New England Boy’s Song About Thanksgiving Day
  9. Expositie Charlotte Salomon in Joods Historisch Museum Amsterdam
  10. Het diepste blauw (022). Een roman van Ton van Reen

Or see the index

All categories

  1. CINEMA, RADIO & TV (67)
  2. DANCE (44)
  3. DICTIONARY OF IDEAS (140)
  4. EXHIBITION – art, art history, photos, paintings, drawings, sculpture, ready-mades, video, performing arts, collages, gallery, etc. (1,213)
  5. FICTION & NON-FICTION – books, booklovers, lit. history, biography, essays, translations, short stories, columns, literature: celtic, beat, travesty, war, dada & de stijl, drugs, dead poets (2,122)
  6. FLEURSDUMAL POETRY LIBRARY – classic, modern, experimental & visual & sound poetry, poetry in translation, city poets, poetry archive, pre-raphaelites, editor's choice, etc. (3,347)
  7. LITERARY NEWS & EVENTS – art & literature news, in memoriam, festivals, city-poets, writers in Residence (1,109)
  8. MONTAIGNE (77)
  9. MUSEUM OF LOST CONCEPTS – invisible poetry, conceptual writing, spurensicherung (41)
  10. MUSEUM OF NATURAL HISTORY – department of ravens & crows, birds of prey, riding a zebra (70)
  11. MUSEUM OF PUBLIC PROTEST- photos, texts, videos, street poetry, 1968 (64)
  12. MUSIC (130)
  13. PRESS & PUBLISHING (49)
  14. REPRESSION OF WRITERS, JOURNALISTS & ARTISTS, HOLOCAUST, WAR (68)
  15. STORY ARCHIVE – olv van de veestraat, reading room, tales for fellow citizens (16)
  16. STREET POETRY (17)
  17. THEATRE (132)
  18. TOMBEAU DE LA JEUNESSE – early death: writers, poets & artists who died young (213)
  19. ULTIMATE LIBRARY – danse macabre, ex libris, grimm & co, fairy tales, art of reading, tales of mystery & imagination, sherlock holmes theatre, erotic poetry, ideal women (117)
  20. · (2)

Or see the index



  1. Subscribe to new material: RSS

EMILE VERHAEREN: LA PLUIE

VERHAEREN11

Emile Verhaeren
(1855-1916)

La Pluie

Longue comme des fils sans fin, la longue pluie
Interminablement, à travers le jour gris,
Ligne les carreaux verts avec ses longs fils gris,
Infiniment, la pluie,
La longue pluie,
La pluie.

Elle s’effile ainsi, depuis hier soir,
Des haillons mous qui pendent,
Au ciel maussade et noir.
Elle s’étire, patiente et lente,
Sur les chemins, depuis hier soir,
Sur les chemins et les venelles,
Continuelle.

Au long des lieues,
Qui vont des champs vers les banlieues,
Par les routes interminablement courbées,
Passent, peinant, suant, fumant,
En un profil d’enterrement,
Les attelages, bâches bombées ;
Dans les ornières régulières
Parallèles si longuement
Qu’elles semblent, la nuit, se joindre au firmament,
L’eau dégoutte, pendant des heures ;
Et les arbres pleurent et les demeures,
Mouillés qu’ils sont de longue pluie,
Tenacement, indéfinie.

Les rivières, à travers leurs digues pourries,
Se dégonflent sur les prairies,
Où flotte au loin du foin noyé ;
Le vent gifle aulnes et noyers ;
Sinistrement, dans l’eau jusqu’à mi-corps,
De grands bœufs noirs beuglent vers les cieux tors ;

Le soir approche, avec ses ombres,
Dont les plaines et les taillis s’encombrent,
Et c’est toujours la pluie
La longue pluie
Fine et dense, comme la suie.

La longue pluie,
La pluie — et ses fils identiques
Et ses ongles systématiques
Tissent le vêtement,
Maille à maille, de dénûment,
Pour les maisons et les enclos
Des villages gris et vieillots :
Linges et chapelets de loques
Qui s’effiloquent,
Au long de bâtons droits ;
Bleus colombiers collés au toit ;
Carreaux, avec, sur leur vitre sinistre,
Un emplâtre de papier bistre ;
Logis dont les gouttières régulières
Forment des croix sur des pignons de pierre ;
Moulins plantés uniformes et mornes,
Sur leur butte, comme des cornes

Clochers et chapelles voisines,
La pluie,
La longue pluie,
Pendant l’hiver, les assassine.

La pluie,
La longue pluie, avec ses longs fils gris.
Avec ses cheveux d’eau, avec ses rides,
La longue pluie
Des vieux pays,
Éternelle et torpide !

Les Villages illusoires, 1895
Emile Verhaeren poetry
fleursdumal.nl magazine

More in: Archive U-V, Verhaeren, Emile

Previous and Next Entry

« | »

Thank you for reading FLEURSDUMAL.NL - magazine for art & literature